LE LOGO DE L'INSTITUT SKYRÔ

UN PROCÉDÉ STÉGANOGRAPHIQUE

L'écriture primordiale procède d'une technique stéganographique. Il nous a été permis grâce à un algorithme de stéganalyse de libérer de la frise des taureaux de la grotte de Lascaux l'image d'une femme endormie, que nous avons nommée "Isabella".

Le logo de l'Institut Skyrô, élaboré par Maxime Devaux et Pierre Dufour, a consisté à cacher de nouveau ce visage au sein d'un planisphère. Cette démarche illustre le fonctionnement de l'écriture primordiale, utilisée par nos ancêtres aurignaciens d'il y a 40 000 ans.

Le logo de l’Institut Skyrô rend compte de l’écriture primordiale tant dans sa dimension stéganographique (art de cacher des images dans des images) que dans sa dimension stéganalytique (art de décrypter le caché et d’en extraire les contenus picturaux).

Cet institut de recherche a pour vocation d'approfondir le plus possible la connaissance de l'écriture primordiale de fondation. Sa mission est notamment d'apprendre aux générations futures à la lire et à l'écrire.